Collège de Guinette
AVENUE DES MEUNIERS 91150 ETAMPES
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Les ateliers et projets > Lutte contre le harcèlement scolaire > Séance de présentation du projet au 5e3

Séance de présentation du projet au 5e3

jeudi 2 février 2017 par Sammani A-H

Aujourd’hui, on n’a pas fait cours d’histoire comme d’habitude. Quand on est entrés dans la salle, il y avait 4 personnes qu’on ne connaissait pas.
On nous a demandé de nous installer comme on le veut dans la salle. Ca fait bizarre, il n’y avait pas de table !
Ensuite on nous a demandé pourquoi les gens présents avec nous étaient là. On a répondu que c’était pour faire un film sur le harcèlement.
Ils nous ont interrogés pour savoir si on pouvait deviner leur profession.
Alors on a essayé de trouver : Vous êtes des acteurs ? Des réalisateurs ? Des cameramen ? Des scénaristes ? Des assistantes ?
Et puis ils nous ont donné les réponses :
Jean est cameraman, réalisateur et monteur. Danièle est réalisatrice. Ils travaillent à l’association Lumières des Cinés.
Justine Bliot est stagiaire dans l’association Lumières des cinés
Et Julie Barrati est éducatrice à PrevSud.

On commence par se placer en cercle pour pouvoir bien tous s’écouter et être ensemble. Et comme on s’est installés entre copains et surtout les filles d’un côté et les garçons de l’autre, Danièle nous demande de nous mélanger.
On nous bouleverse les habitudes parce que quand on tourne, on doit avoir l’esprit d’équipe, on se respecte, on s’écoute. Le fait de ne pas être installés comme en classe nous permet de tous nous voir et de ne plus être seulement des collégiens. Le fait de bouleverser la tête, ça permet d’être moins sérieux et du coup de laisser plus de place à l’imagination, de ne pas se mettre trop de pression.

Danièle nous demande quels sont les postes pour faire un film ?
Voici nos réponses :
- Réalisateur
- Acteur
- Figurant
- Cadreur
- Scénariste
- Ingénieur son
- Maquilleur
- Costumier
- Coiffeur
- Producteur

Ensuite on nous interroge pour savoir de quoi nous avons besoin pour faire un film.
Il faut réfléchir au thème. Pour nous c’est le harcèlement, mais il faudra qu’on réfléchisse à ce que c’est le harcèlement, comment on peut parler du harcèlement au collège, comment on veut le mettre en scène.
Il faut écrire un scénario.
On distribue les rôles. On cherche des acteurs, mais il faut aussi trouver toute l’équipe de tournage. On pourra être acteur mais aussi réalisateur, perchiste…
Ensuite on devra chercher les endroits où on va tourner. Du coup, le collège sera comme un studio de tournage ! On pourra tourner dans la cour, dans les escaliers… On pourra même faire semblant de faire des cascades !
Et une fois que le film sera tourné, il faudra faire le montage.

Danièle nous explique que pour commencer, on devra faire un brainstorming. Ensuite on devra imaginer l’histoire, si c’est un rêve ou la réalité, si ça se passe en France ou ailleurs (grâce au fond vert qui permet d’insérer le décor que l’on veut)…

Ensuite, Danièle et Jean nous montrent un film qu’ils ont tourné avec des élèves du collège. Il raconte l’histoire d’une fille qui se fait harceler par deux autres élèves. Et on voit ses émotions apparaître sur son visage. C’est le concept artistique du film.
Il faut inventer quelque chose qui parle aux jeunes, avec du suspens, de la peur, des rires. Il faut créer des émotions pour que celui qui regarde comprenne le harcèlement.

Pour finir la séance, ils nous présentent des accessoires de cinéma :
- La perche de prise de son, utilisée par le perchiste,
- La caméra, tenue par le cadreur,
- Le clap de séquence qui est utile pour le montage des scènes à la fin du tournage.
Du coup certains d’entre nous ont pu tester et faire un bout d’essai :
Tapsirou est réalisateur (Tout le monde est prêt ? Silence on tourne ? Moteur ? Annonce ? ), Aminata gérait le clap, c’est elle qui fait l’annonce des séquences. Romain était caméraman, c’est lui qui répond « Ça tourne » au réalisateur. Wouassila tenait la perche de son et Jonathan avait le casque sur les oreilles.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège de Guinette (académie de Versailles)
Directeur de publication : Loïc Bourdin